Chiloé, l’île paisible


23 Avril 2014

Pour rejoindre Puerto Montt depuis Puerto Natales, on embarque dans un cargo aménagé pour les touristes. Petit point rigolo, il s’agit d’un vieux bateau de la SNCM : les consignes sont en français et l’on retrouve des tags « Allez l’OM » un peu partout.

La croisière s’amuse

Les pauvres Chiliens doivent subir le mauvais goût des Marseillais... Au moins, on sait maintenant ce que fait la société française de ses vieux rafiots. Le bateau est quand même toujours confortable et la nourriture (en grande partie) comestible. De toute façon, passer trois jours à ne rien faire, on est aux anges. En plus, durant cette croisière, on pourra admirer les fjords chiliens et apercevoir des dauphins et des baleines. Le tout sous un grand soleil. Que demander de plus ?
 


Notre premier lama !

Une fois arrivée à Puerto Montt, on aperçoit dans le centre ville notre premier lama coiffé d’un ravisant petit chapeau. Le lendemain, on prend le bus pour se rendre sur l’île de Chiloé. L’île compte seulement un jour de soleil par semaine et comptabilise cinq mètres de pluie par an ! Ces collines vertes et ses nombreuses baies lui donnent un air d’Irlande. Par chance, sur les trois jours que l’on passera là-bas, on pourra profiter de deux jours d’un soleil radieux. L’île n’en devient que pus agréable et paisible. Et les couleurs sont tout simplement magnifiques !


Le temps s’arrête

Comme l’ile fait tout de même plus de 200 kilomètres carrés, on loue une voiture pour visiter l’île. On découvre ainsi de magnifiques coins perdus où le temps semble s’être arrêté. Les nombreuses églises en bois, vestiges des missions jésuites, rajoutent à cette impression. On trouve même un troupeau de moutons devant l'une d'entre elle. Un moment magique. Les brebis galeuses avaient trouvé la voix à suivre. Par beau temps, on peut également admirer les chaines de montagnes de la Patagonie.


Un côté ténébreux

Le dernier jour, on va se promener dans le parc national de Chiloé qui borde l’océan Pacifique. Malheureusement, le temps se couvre et l’on découvre que l’île peut aussi être ténébreuse. Bien que moins accueillante, elle demeure toujours aussi charmante.

Pour partir à la découverte de l'île, regardez notre diaporama de Chiloé.

              

Nouveau commentaire :


Vous aimerez peut-être :
< >

Mercredi 6 Août 2014 - 13:44 Nordeste : entre dunes et plages paradisiaques

Mardi 5 Août 2014 - 22:55 L’Amazonie à la folie



Inscription à la newsletter


Vidéo à la Une

Les vaches de Sophia font aussi leur tour du monde



Le match : Deezer/Spotify http://t.co/ixhDeEEHLY
Lundi 22 Juin - 17:24
Nordeste : entre dunes et plages paradisiaques: Notre voyage dans le Nordeste brésilien nous conduira de Sao... http://t.co/ZN99cOuY6m
Mercredi 6 Août - 13:52
L’Amazonie à la folie: Pour se balader en Amazonie, il faut savoir être patient. En effet, les longs... http://t.co/67wgzlhgE8
Mardi 5 Août - 23:15
Lima la triste: Autant le dire tout de suite, visiter Lima en hiver ce n'est pas rigolo. Si la température est... http://t.co/NnXK5udZHw
Mardi 8 Juillet - 01:10

Un monde - des bonheurs

Pendant un an, nous sillonnerons le monde à la rencontre des autres. Nous partirons à la recherche du bonheur, où plutôt des bonheurs. À travers ce blog, nous vous raconterons nos aventures et nos rencontres. Dans la rubrique "Préparatifs", vous trouverez également tous les conseils pour préparer votre tour du monde. Bonne lecture !

bonial – prospectus et catalogues de vos magasins – moins de papier!