Shaanxi : entre désenchantement et vertige


29 Octobre 2013

On commence notre séjour dans le Shaanxi par une visite de Xi An, la capitale de la région. La ville n’a pas grand intérêt : à part deux temples et une mosquée version asiatique, perdus au milieu de grands buildings impersonnels, rien à voir.

Une armée désarmée

Mais ça, on s'y attendait. Car, si on s'était rendu dans la région, c'était surtout pour voir la fameuse armée enterrée. Le guide annonçait un émerveillement à couper le souffle. Le résultat est beaucoup plus mitigé. Certes, voir ces statues vieilles de plus de vingt siècles fait quelque chose mais ce fut loin de nous couper le souffle. Il faut dire que les touristes chinois, nombreux et bruyants, cassent un peu l'ambiance. On se croirait surtout à Disneyland. Si vous voulez voir plus de photographies de l’armée, visionnez le diaporama sur la région de Shaanxi.


La montagne, ça vous gagne

La vraie surprise de cette région restera la montagne sacrée de Hua Shan. Après trois heures de montée et environ 3 000 marches avalées, le paysage nous a coupé le peu de souffle qu’il nous restait. A vous de juger :
 

Là encore, les touristes chinois viennent en masse. Leur truc ? Accrocher un cadenas au sommet afin que leurs vœux se réalisent. Pour vous donner une idée d’à quel point ils sont nombreux, il y avait cinq rangées de cadenas remplis comme sur cette photo :

Pour ceux qui se demandent ce qu’est la brume sur les deux photos, ce n’est pas dû aux mauvais réglages d’Irina, c’est simplement de la pollution. Malheureusement, le phénomène n’est plus réservé aux grandes villes. Au sommet, il y a la possibilité de faire une petite attraction sympathique : marcher sur une planche de bois accroché à la paroi rocheuse du sommet. Vertige garanti. Heureusement, ils fournissent un harnais made in China et les planches ont été fixées par des moines bouddhistes il y a plus de 500 ans. Donc, aucun risque.


Le train train quotidien

Petite crise d’agoraphobie en attendant le train
Petite crise d’agoraphobie en attendant le train
Pour conclure, petite anecdote. Pour se rendre à Xi An, nous avons pris un train depuis Pékin : le trajet dure environ 12 heures et se fait de nuit. En achetant le billet, nous n’avons pas précisé que nous voulions des couchettes, pensant que c’était évident. Ben apparemment, pour les Chinois, ça ne l’est pas puisqu’on a acheté des places dans la catégorie « siège dure », soit la pire qui existe. Entre le bruit constant et les fauteuils inconfortables, impossible de dormir plus de quinze minutes. Autant dire que la nuit a été très longue. A côté, la catégorie platzkart du transsibérien, c’est le paradis. Heureusement, on n’en a eu que pour une nuit. Pour notre prochain trajet de Xi An à Guilin (29 heures), on a bien fait attention de prendre la catégorie « couchette molle », soit le top du top du train chinois. Et de Guilin à Chengdu, on prend l’avion ! On s’embourgeoise… Et j’aime ça !

              


1.Posté par nana le 27/11/2013 11:37 (depuis mobile)
Que de péripéties en péripéties!! Déjà, l anecdote des "visas made in... :)" était un signe du destin :)...finalement vous vous en êtes bien sortis! On avait peur de voir enfermés dans une agréable prison chinoise !

2.Posté par Irina le 02/12/2013 20:10
Chuttt..... On est peut être sur écoute ! ;-)

Nouveau commentaire :


Vous aimerez peut-être :
< >

Mercredi 6 Août 2014 - 13:44 Nordeste : entre dunes et plages paradisiaques

Mardi 5 Août 2014 - 22:55 L’Amazonie à la folie



Inscription à la newsletter


Vidéo à la Une

Les vaches de Sophia font aussi leur tour du monde



Le match : Deezer/Spotify http://t.co/ixhDeEEHLY
Lundi 22 Juin - 17:24
Nordeste : entre dunes et plages paradisiaques: Notre voyage dans le Nordeste brésilien nous conduira de Sao... http://t.co/ZN99cOuY6m
Mercredi 6 Août - 13:52
L’Amazonie à la folie: Pour se balader en Amazonie, il faut savoir être patient. En effet, les longs... http://t.co/67wgzlhgE8
Mardi 5 Août - 23:15
Lima la triste: Autant le dire tout de suite, visiter Lima en hiver ce n'est pas rigolo. Si la température est... http://t.co/NnXK5udZHw
Mardi 8 Juillet - 01:10

Un monde - des bonheurs

Pendant un an, nous sillonnerons le monde à la rencontre des autres. Nous partirons à la recherche du bonheur, où plutôt des bonheurs. À travers ce blog, nous vous raconterons nos aventures et nos rencontres. Dans la rubrique "Préparatifs", vous trouverez également tous les conseils pour préparer votre tour du monde. Bonne lecture !

bonial – prospectus et catalogues de vos magasins – moins de papier!